La porte d’enfer

Partagez

Vous trouverez aisément la porte d’enfer, une large avancée de la mer dans les terres. Venant de la pointe de la grande vigie, vous pouvez vous arrêter sur des aires de stationnement qui surplombent la porte d’enfer.

D’ici par temps clair de ce point de vue vous pourrez photographier les falaises et l’embouchure de la porte d’enfer.

Le dôme qui surplombait la porte s’est écoulé suite à un séisme. Quelques hectomètres plus bas un parking a été aménagé, il est possible de garer le long de la route s’il est rempli.

La route traversée vous voilà sur la plage, une plage de sable. Leau y est peu profonde et paisible du coté de la plage ce qui n’est pas le cas à l’embouchure.


Les randonnées possibles à partir de la porte d’enfer :

La trace des douaniers

Une randonnée facile de 8 km aller-retour qui vous mènera de la pointe de la porte d’enfer jusqu’à la pointe du souffleur. Comptez 3 heures pour effectuer le parcourt. Vous longerez la côte atlantique du nord grande terre et pourrez observer un panorama fantastique du haut de ces falaises calcaires. Vous passerez par le trou de man coco, la pointe percée, l’anse belle rose, la pointe a tortue pour arriver finalement à la pointe du souffleur.

La trace des falaises

Randonnée qui reprend sur sa partie finale le parcours de la trace des douanier. Cette randonnée de moyenne difficulté vous prendra 5 h pour parcourir les 11 kilomètres. Le départ se fait du parking du parc de la Mahaudière pour rejoindre la pointe petit nègre a travers les champs de canne à sucre. Vous croiserez en chemin de nombreux moulins. De la pointe petit nègre vous passerez successivement par l’anse à la barque, la pointe de l’anse à la barque, la tête à boeuf, la pointe su souffleur, la pointe a tortue, l’anse belle rose, la pointe percée, trou de man coco puis arrivée à la porte d’enfer.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.